L’importance de l’équilibre oméga-3 et oméga-6

0

Les acides gras oméga-3 se classent parmi les nutriments les plus importants pour votre corps. Ils sont essentiels à votre santé globale et sont bénéfiques pour la santé cardiaque, le taux de cholestérol, et les inflammations du corps.

Les acides gras oméga-3 proviennent de deux sources : animales (EPA + DHA) et végétales(AAL). Une majorité d’experts vous diront que ceux d’origine animale qui contiennent des EPA et DHA sont mieux que les sources végétales.

Les acides gras oméga-6 sont également essentiels pour votre santé, et ils jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du cerveau ainsi que la croissance et le développement normal. Ces acides gras proviennent principalement du  maïs, soja, canola, tournesol et les huiles.

L’importance de l’équilibre oméga-3 et oméga-6

Il est fréquent de se supplémenter en oméga-3 et pas en oméga-6. Cette supplémentation en oméga-3 vient du fait que notre alimentation est déjà inondée d’oméga-6.

Une grande partie de la population ne  parvient pas à consommer des quantités suffisantes d’oméga-3, ce qui peut augmenter le risque de certains types de cancer et d’autres graves problèmes de santé mentale et physique. D’autre part, nous consommons beaucoup d’acides gras oméga-6 dans certains cas, souvent trop, ce qui peut favoriser l’inflammation et de contribuer au rétrécissement des vaisseaux sanguins et la coagulation du sang.Oméga 3 et 6

Dans l’optique d’améliorer votre santé et réduire les risques d’inflammation il est donc important de surveiller ses apports en oméga 3 et 6 et de veiller à un bon équilibre. Dans une alimentation normale et sédentaire il est fréquent de constater des apports en oméga-6 jusqu’à 20 fois supérieur aux oméga-3. Il est important de noter que le meilleur équilibre entre oméga-6 et oméga-3 est de 4:1.

Pour un sportif il est d’autant plus important de surveiller ses apports et donc son équilibre entre oméga-3 et oméga-6 pour s’assurer un niveau de santé et physique optimale. Il est fréquent de souffrir d’inflammation même bénigne suite à des entrainements intenses. Un bon équilibre permet donc de diminuer ses différents risques.

Combien consommer d’oméga-3

Le régime alimentaire moyen contient suffisamment d’oméga-6, donc inutile de chercher à en consommer davantage. Pour les oméga-3, l’apport minimum recommandé en France est de 1,5-1,8 gramme  par jour. Cela pourrait être réalisé en mangeant du poisson gras deux fois par semaine, ou consommer sous forme de complément alimentaire 2 grammes d’oméga-3 par jour.

oméga 3

Les meilleures sources d’oméga-3

  • Huile de lin (AAL)
  • Noix, amandes, noisettes, noix de cajou… (AAL)
  • Graine de lin (AAL)
  • Graine de chia (AAL)
  • Huile de lin (AAL)
  • Huile de canola (AAL)
  • Huile de soya (AAL)
  • Saumon (EPA + DHA)
  • Sardines (EPA + DHA)
  • Maquereau (EPA + DHA)
  • Espadon (EPA + DHA)
  • Crabe (EPA + DHA)
  • Crevettes (EPA + DHA)
  • Thon rouge (EPA + DHA)
  • Hareng (EPA + DHA)
  • Truite (EPA + DHA)
  • Oeuf enrichis en oméga-3 (EPA + DHA)

Facebook Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire